top of page

ALLERGIE AUX PIQÛRES D'ABEILLES ou DE GUÊPES.

Décodage émotionnel extrait du "Grand Dictionnaire des Malaises et des Maladies" de Jacques MARTEL.



ALLERGIE AUX PIQÛRES DE GUÊPES OU D'ABEILLES


J’ai certainement l’impression d’être constamment harcelé ou critiqué par mon entourage immédiat.

Ainsi, cela agit sur moi comme si « on me piquait » constamment.

Lorsque je me fais réellement piquer physiquement, cela fait se déclencher la haine que j’ai accumulée en moi dans toutes ces situations où je me sentais attaqué.


J’ai tendance à me recroqueviller sur moi-même, pensant ainsi éviter les attaques. J’en viens à me sentir inférieur.


Le « poison » contenu dans le dard de « l’agresseur » me rappelle combien je peux m’empoisonner la vie moi-même, à force de vivre selon les attentes de la société, de ma famille, de mon conjoint.


J’aspire à devenir « la reine des abeilles » mais, au contraire, je vis ma vie comme une simple « abeille laborieuse » qui ressemble à toutes les autres. Je vis en victime. Je suis méfiant et j’aime la fatalité.


J’accepte ↓♥ de commencer à regarder le beau côté des choses. En acceptant ↓♥ de ne plus être victime, les insectes vont aller chercher d’autres victimes ! J’apprends à prendre la place qui me revient et j’examine les moyens à prendre pour que la critique diminue dans mon entourage et que je puisse me détacher davantage de ce que les autres peuvent penser de moi. Je me regarde avec les yeux du cœur♥ et j’accepte ↓♥ ma vraie valeur !

152 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page