• Guérir Corps et Âme

ATROPHIE

Décodage émotionnel extrait du "Grand Dictionnaire des Malaises et des Maladies" de Jacques MARTEL.



ATROPHIE
L’atrophie est la diminution de volume et de poids d’un organe, d’un membre ou d’un tissu.

Elle me montre qu’il y a nombre de choses que je me retiens de faire, d’exprimer et de manifester et que je n’ose accomplir.


II y a une sensation de perte ou de diminution quelque part dans une des sphères de ma vie qui me rend vulnérable.


Je perds ainsi ma raison de vivre et je me laisse dépérir.


Puisqu’il en est ainsi au niveau émotif, mon corps en fait autant.

Pourquoi garder quelque chose dont je n’ai plus besoin ou que je n’utilise plus ?


Je sacrifie mes rêves au détriment des autres. Je peux me culpabiliser de ne pas avoir bien accompli certaines tâches, et les membres avec lesquels je les ai accomplis pourront être atteints. Il m’arrive aussi de me punir moi-même parce que je n’ai pas atteint mes buts qui sont souvent hors de portée ou irréalistes.


Il est important d’aller voir quelle partie du corps est atteinte ; ce qui va me donner davantage d’informations.


Prenons par exemple, l’atrophie musculaire (amyotrophie) je deviens passif, n’osant plus bouger car les gestes que je fais sont « toujours » jugés mauvais ou passent inaperçus.


J’accepte ↓♥ de m’être caché derrière cette attitude défaitiste mais maintenant, il n’en tient qu’à moi de me relever et d’aller de l’avant. Je cesse de me diminuer, je reconnais mes forces et je les mets à profit. Je repousse toute critique et je me concentre sur mes qualités et sur ce que j’ai à faire, sachant que je suis constamment guidé.

À partir d’aujourd’hui, je relève mes manches, je sais que je peux m’en sortir, quelle que soit la situation. J’ai la capacité et le courage d’y faire face en toute confiance et avec détermination.

Je m’engage à respecter l’âme que je suis et j’accepte ↓♥ de devenir créateur de ma vie.

54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Décodage issu du "Grand Dictionnaire des Malaises et des Maladies" de Jacques MARTEL. AUTISME L’autisme est le refus ultime de faire face à la réalité physique du monde extérieur, ce qui amène une for