top of page

AUTOMUTILATION

Décodage émotionnel issu du "Grand Dictionnaire des Malaises et des Maladies" de Jacques MARTEL.


L’automutilation est un comportement qui m’amène à m’infliger des blessures ou des lésions.

Il se peut que cette attitude puisse provenir d’un état mental déjà perturbé comme chez les psychotiques, les schizophrènes, les enfants déficients.


Cependant, cela peut provenir du fait que je vive une grande culpabilité dans ma vie qui peut être associée à une grande irritabilité retournée contre moi, puisque je ne me sens pas digne d’être ce que je suis. La haine et la colère que j’ai envers moi-même, le fait de vouloir me punir et de devoir souffrir sont mis en évidence dans mes actes d’automutilation.


Au lieu de m’exprimer avec des mots, l’automutilation devient un outil d’expression de mes frustrations.

Je peux aussi me servir de ces blessures que je m’inflige pour m’attirer de

l’attention, que j’identifie à de l’amour.


C’est comme si je voulais manifester physiquement ma souffrance intérieure pour pouvoir m’en libérer et mettre à jour mon besoin d’être aimé.

Il se peut que même très jeune, j’ai pris le rôle de victime qui mérite de souffrir. Donc, la vie m’amènera des personnes et des situations qui me feront sentir de cette façon.


Il est certain que, dans de telles situations, j’ai besoin d’aide extérieure.


J’accepte ↓♥ de demander de l’aide intérieure et je regarde dans mon entourage qui pourrait m’aider directement ou indirectement à retrouver l’estime de moi, la joie de vivre que j’ai le droit, moi aussi, de goûter.

J’accepte ↓♥ de sortir de mon mutisme et d’exprimer ma douleur et mes souffrances afin de m’en libérer.

48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page