top of page

BASSIN

Décodage émotionnel extrait du "Grand Dictionnaire des Malaises et des Maladies" de Jacques MARTEL



Le bassin est la partie osseuse qui réunit et qui sépare en même temps la partie

inférieure de la partie supérieure du squelette humain. C’est l’origine de tous les

mouvements de déplacement, de locomotion et d’action du corps.


Il correspond au fait de me sentir en sécurité dans le fait de m’élancer dans la vie.
Le bassin représente le pouvoir sous toutes ses formes.
C’est le récipient qui accueille les énergies du pouvoir qui entretiennent l’ego.

Une difficulté à ce niveau me montre que je peux avoir peur d’avancer dans la vie. Je peux trop m’accrocher au passé.


Puisque c’est à ce niveau qu’un enfant est porté pendant la grossesse, il est possible que mon malaise au bassin soit relié à un aspect de ma propre gestation où j’ai vécu des frustrations par rapport à mes parents, plus particulièrement ma mère.


Je peux avoir pris sur moi beaucoup de responsabilités et je recrée cet état dans ma vie présente en voulant être la « mère de tout le monde ».


Un malaise au bassin peut être relié aussi au fait que quelles qu’en soient les

raisons, je ne peux pas accueillir une personne.

Ce peut être un nouveau-né mais ce peut être aussi quelqu’un que je voudrais héberger chez moi mais cela est impossible. Il y a donc un danger qui guette ma sécurité familiale et mon sentiment d’indépendance.


Le bassin est associé au centre d'énergie sexuelle et au plaisir sous toutes les formes. Je me coupe des sensations agréables de la vie lorsque j'ai l'impression de ne pas les mériter.


Je peux aussi m’être senti trahi ou penser qu’on m’a fait un coup bas je serai alors sur la défensive.


Si j’ai un bassin large ou très large (avec de grosses fesses), je crois inconsciemment que la vie ou les situations de ma vie limitent mon pouvoir.

Je cherche donc à le reprendre.

Je cherche à compenser physiquement en bloquant d’une manière involontaire toutes les énergies à cet endroit (peur, insécurité, colère, impuissance).

Il pourra s’ensuivre un malaise ou un conflit en ce qui a trait à ma sexualité.


Il est important que les énergies circulent plus harmonieusement dans mon corps et que je croie sincèrement avoir fait ce qu’il fallait.

Même si je veux prendre du pouvoir, je peux prendre conscience et accepter ↓♥ avec le coeur♥ qu’il n’y a pas de pouvoir à prendre sauf celui du plan mental.

Si je veux libérer toutes ces énergies et retrouver un meilleur équilibre énergétique, je commence à m’aimer tel que je suis, à manifester de la joie, de la confiance et de la foi dans tout ce que je fais.

Je vide ce récipient de pouvoir et je laisse circuler la vie.


D’autre part, si j’éprouve quelques difficultés au niveau de mon bassin, il est possible que je déprécie l’importance de mes besoins fondamentaux comme le logement, la nourriture, la sexualité.

J’ai à reconsidérer l’importance que je dois attribuer aux différents aspects de ma vie pour qu’elle repose sur des bases solides et saines.

76 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page