top of page

CELLULITE

Origines émotionnelles et psychiques issues du "Grand Dictionnaire des Malaises et des Maladies" de Jacques MARTEL.




La cellulite est caractérisée parfois par l’inflammation du tissu cellulaire sous-cutané. Habituellement de nature féminine (quoique possible chez les hommes), elle se manifeste par la rétention d’eau et une augmentation de la distribution irrégulière des toxines et des graisses aux fesses, aux jambes, à l’abdomen, à la nuque, au dos, etc.


La cellulite est reliée à des anxiétés, à des aspects de moi-même que je retiens, des émotions refoulées, des regrets et des ressentiments que je garde.
C’est relié à l’engagement par rapport à moi-même ou à quelqu’un d’autre.

Je crains de m’engager pleinement avec la personne que j’aime et je refuse d’aller de l’avant.

Cette peur peut avoir sa source dans un événement où j’ai vécu de l’abandon.

Je refuse de voir une partie de ma jeunesse, car souvent, j’ai été blessé et marqué par certaines expériences traumatisantes qui m’agressent encore aujourd’hui et qui freinent ma créativité et mon coeur♥ d’enfant.

La cellulite se retrouve beaucoup plus chez les femmes que chez les hommes car moi, en tant que femme, je commence très jeune à m’en faire avec mon apparence, avec ma silhouette que je veux parfaite selon les normes de la société.

Je me sens comme une « orange pressée ».

Je me trouve laide, inférieure et j’ai tendance à développer des relations de dépendances avec les autres.


L’aspect esthétique est excessivement important.

Je retiens mon côté créatif donc je m’intoxique moi-même en emprisonnant toute cette énergie qui veut s’exprimer, que ce soit par l’art, la communication ou la sexualité.


La culotte de cheval me montre comment je me sens obligé de veiller constamment sur mes enfants pour qu’ils aient ce qu’il y a de mieux (ou ce qui représente mes enfants).

Elle indique combien je veux protéger mon pouvoir en tant que femme (féminité) et combien j’ai peur d’être abandonnée.


La cellulite me montre comment je vis ma vie de façon passive.

Je me laisse faire par les autres au lieu d’être proactive et affirmative dans mes choix et mes actions.


Mon insécurité est grande, ayant peur de perdre mon « havre de paix ».


J’accepte ↓♥ d’identifier les sentiments qui m’empêchent d’aller de l’avant et de les

intégrer doucement au quotidien.

Je reconnais ma vraie valeur, je laisse se manifester ma créativité.

Ce faisant, je permets à l’énergie de circuler dans mon corps.


Rétention d'eau, mauvaise gestion des toxines, inhibition de la créativité ?

Besoin d'aide pour mettre ceci en soins ?

N'hésitez pas à me contacter afin de libérer votre créativité, votre pouvoir personnel et ainsi laisser aller les toxines s'évacuer normalement et désengorger vos tissus.

Caroline MUSEREAU - guerircorpsetame.com 06 07 77 64 26

96 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page