• Guérir Corps et Âme

HALITOSE (Mauvaise Haleine)

Décodage émotionnel extrait du "Grand Dictionnaire des Malaises et des Maladies" de Jacques Martel.



La mauvaise haleine, aussi appelée halitose, est la conséquence directe de ma difficulté à traiter intérieurement et extérieurement les situations que je vis.

Cette difficulté peut provenir du fait que je reste sur mes positions par rapport à certaines idées que je n’exprime pas et qui pourrissent sur place.


La difficulté peut provenir aussi du fait que je n’arrive pas à prendre le dessus en période de grand changement dans ma vie et que les idées anciennes stagnent trop longtemps par rapport à la rapidité du changement que je vis.


Je vérifie jusqu’à quel point je peux « prendre » les situations de ma vie.


Est-ce que j’ai l’impression d’avoir à agir contre mes convictions ?


Il est important que je communique avec les personnes concernées afin de leur faire part de mes émotions et de mes pensées afin de me « débarrasser » de ma mauvaise haleine.


Cette dernière est souvent reliée à des pensées de médisance, de dégoût, de haine, de vengeance que j’ai contre moi-même, une autre personne ou la vie elle-même et dont j’ai honte.

Je résiste très fortement et le poison que je produis s’extériorise par une senteur nauséabonde qui persiste jusqu’à ce que je laisse aller mes émotions négatives et mon goût de vengeance.


L’air que j’inspire et qui nourrit mes cellules est chargé de toutes mes pensées, tant positives que négatives.


Par quelles pensées qui grugent mon intérieur mon haleine est-elle infectée ?


Souvent, ces pensées peuvent être inconscientes.

Quelque chose est en train de pourrir, soit à l’intérieur de moi soit par rapport à une situation qui implique une autre personne.


Lorsqu’une personne vit cette situation constamment, il serait bon de le lui dire afin qu’elle en prenne conscience, et qu’elle remédie à ce problème qui peut persister déjà depuis un bon moment.


Le sachant, elle aura l’occasion d’expérimenter le pardon.

Soit le pardon envers elle-même pour avoir entretenu des pensées malsaines, soit celui envers une autre personne pour lui en avoir tant voulu.


Il est bon de me souvenir que lorsque l’amour et l’honnêteté seront des ingrédients de base de mes pensées, mon haleine redeviendra fraîche.


J’accepte de me libérer des pensées malsaines du passé.

Maintenant, je respire la fraîcheur de mes nouvelles pensées positives d’amour, envers moi-même et envers les autres.

192 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Décodage issu du "Grand Dictionnaire des Malaises et des Maladies" de Jacques MARTEL. AUTISME L’autisme est le refus ultime de faire face à la réalité physique du monde extérieur, ce qui amène une for